Gaude Mihi
2008 - 2009

"Gaude Mihi" - Robot à bascule - 2008

 

Galerie Numeriscausa - Exposition personnelle "Curiosité Artficielle" - Paris - 2008

 

Se fondant dans la société, les robots deviennent ainsi de plus en plus réalistes et vivants. Ils prétendent agir comme des agents moraux et ont désormais la capacité et l’envie d’expérimenter des activités et des plaisirs sociaux.

Il se pourrait ainsi que ce robot à bascule « Gaude Mihi » 2008 (littéralement amuse-moi ou réjouis-moi) qui s’auto-balance à l’approche de son propriétaire, ne cherche qu’à générer son propre amusement, ayant de ce fait évincé la participation de ce dernier, redéfinissant ainsi les rôles du jouet et du joueur. Le fonctionnement de ce jouet n’est pas induit par l’action de son propriétaire mais juste par sa présence et le plaisir qu’il produit ne lui est pas destiné.

 

 

 

"Gaude Mihi" marron - 2009


"Gaude Mihi" noir - 2009